L’ORIENTATION NORMATIVE

Usito a été conçu de façon à pouvoir servir de guide linguistique et normatif. C’est pour atteindre cet objectif qu’il s’est donné comme priorité de situer les emplois décrits par rapport à la norme qui se dégage de l’observation du discours public et des écrits associés à une langue de qualité. Il a également tenu compte des consensus sociaux en matière linguistique, par exemple en ce qui a trait à la féminisation des titres de fonction.

Usito répond à un second objectif normatif, celui de bien situer l’usage nord-américain par rapport aux autres usages géographiques du français. Il le fait en informant aussi ses utilisateurs de la norme qui a cours à l’extérieur de l’Amérique du Nord, celle que décrivent les dictionnaires d’origine française et qui est plus largement connue à l’échelle internationale. C’est ainsi qu’il mentionne à la fois les recommandations officielles de l’Office québécois de la langue française et celles des organismes français de normalisation linguistique.

Sélection des emplois décrits

De façon générale, et plus particulièrement en ce qui concerne les emplois caractéristiques de l’usage québécois du français, la priorité a été donnée aux emplois du registre standard, qui servent de base à la hiérarchisation normative de l’ensemble des usages. Tous les emplois décrits qui relèvent de registres non standards ou dont l’usage peut être perçu négativement sont identifiés comme tels par une marque d’usage.

Les emprunts critiqués à l’anglais

Au Québec, pour diverses raisons, dont des raisons historiques, les emprunts à l’anglais sont généralement mal perçus socialement. Si certains d’entre eux réussissent à s’intégrer à l’usage standard, ce n’est pas le cas du plus grand nombre dont l’emploi est critiqué. Malgré ces critiques, un certain nombre d’emprunts à l’anglais se maintiennent dans l’usage, non seulement à l’oral, mais aussi à l’écrit. On a essentiellement retenu ceux qui sont largement répandus dans la presse québécoise.

Dans un souci pédagogique, on n’accorde dans Usito qu’un traitement partiel aux emplois qui sont très largement critiqués : leur mention permet d’introduire les emplois standards qui peuvent leur être substitués. Dans le cas des emprunts à l’anglais qui ne sont pas perçus de la même façon au Québec et en France, Usito précise dans quel contexte ces emprunts sont critiqués.

Les rectifications orthographiques

Bon nombre de mots répertoriés au dictionnaire Usito sont touchés par les propositions de rectifications orthographiques de 1990 qui sont maintenant largement admises dans la francophonie. Dans sa façon de présenter les graphies rectifiées, Usito tient compte de leur degré actuel d’implantation dans l’usage québécois et francophone. Les graphies rectifiées les mieux implantées sont traitées comme des graphies bien établies et présentées en entrée, souvent accompagnées d’une autre variante graphique usuelle plus traditionnelle. Les graphies rectifiées qui sont moins bien implantées ne sont pas données en entrée, mais elles sont mentionnées en remarque.